Feu vert pour le Train de la mine à Disneyland

L'attraction a été fermée quatre jours après le déraillement de deux wagons jeudi.

Le Train de la mine au parc Disneyland Paris de Marne-la-Vallée (Seine-et-Marne), le 25 avril 2011. 
Le Train de la mine au parc Disneyland Paris de Marne-la-Vallée (Seine-et-Marne), le 25 avril 2011.  (HUGUES TAILLIEZ / LE PARISIEN / MAXPPP)

Le Train de la mine peut à nouveau rouler. L'attraction du parc Disneyland Paris, à Marne-la-Vallée (Seine-et-Marne), a été rouverte au public lundi 31 octobre, après quatre jours d'arrêt à la suite du déraillement de deux wagons jeudi. Une trentaine de personnes avaient été évacuées, mais il n'y avait pas eu de blessé.

"On vient d'avoir le feu vert des autorités", a indiqué une porte-parole du parc, assurant que "toutes les vérifications ont été faites, l'ensemble de l'attraction a été vérifié par les experts, les réparations aussi".

Déjà un accident en avril dernier

Une réunion du comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) est tout de même convoquée mercredi. "On déplore qu'il y ait eu un incident en avril" et que les demandes d'"explications et [d']enquête sur la question de l'entretien des installations" n'aient pas été prises en compte, souligne David Charpentier, délégué FO de Disney, qui dénonce l'"opacité" de l'information et "l'absence de dialogue social".

Le 25 avril, un morceau de fibre de verre et de bois était tombé sur la voie avant le passage du Train de la mine et avait ensuite volé avant de percuter un wagon, blessant grièvement à la tête un Français de 38 ans. Quatre autres personnes, des touristes étrangers, avaient été légèrement blessées.