Cet article date de plus d'un an.

Morbihan : des conjoints violents pris en charge dans des centres spécialisés

Publié Mis à jour
Morbihan : des conjoints violents pris en charge dans des centres spécialisés
FRANCE 3
Article rédigé par
France 3 Bretagne, N. Corbard, S. Izad, P-Y. Cheval, M. Le Carrour - France 3
France Télévisions

Des centres spécialisés prennent en charge des hommes violents. L'un d'eux se trouve à Lorient, dans le Morbihan.

Dans un centre de prise en charge des auteurs de violence conjugales (CPCA), situé à Lorient (Morbihan), un homme s'est rendu à son troisième rendez-vous avec Christelle Pellen, psychologue clinicienne de la Sauvegarde 56. Il doit être jugé dans quelques mois pour des faits de violence sur sa femme. Le centre lui offre un soutien matériel, mais aussi de l'écoute.

Éviter une récidive 

"Bien sûr, comprendre un passage à l'acte ne l'excuse pas. C'est toujours notre base de travail, à savoir que la personne reconnaît le passage à l'acte, avec, justement, comment on va identifier un contexte, comment on va pouvoir mettre en place tout un processus pour éviter une récidive", explique Christelle Pellen, la cheville ouvrière de ce dispositif. La psychologue sillonne le département du Morbihan pour entretenir le lien. Dans le dispositif, Christelle Pellen est épaulée par une travailleuse sociale, des hôpitaux psychiatriques ou encore des centres spécialisés en addictologie, notamment pour les problèmes d'alcool. Le principal outil pour éviter la récidive, c'est le stage de responsabilisation.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.