Loiret : la victime d'une tentative de féminicide à Montargis est sortie du coma, son ex-mari toujours en garde à vue

L'homme, âgé de 49 ans, avait pris la fuite en voiture, avant d'être interpellé par des gendarmes de Gien.

Article rédigé par
Avec France Bleu Orléans - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Montargis (Loiret) (GOOGLE MAPS)

La femme de 49 ans victime d'une tentative de féminicide en pleine rue, mercredi 21 juillet à Montargis dans le Loiret, est sortie du coma, rapporte France Bleu Orléans. Le suspect, son ex-mari qu'elle avait quitté en mai dernier, lui aussi âgé de 49 ans, est toujours en garde à vue vendredi 23 juillet.

Le procureur de la République de Montargis, qui a tenu une conférence de presse, indique qu'elle a été réveillée du coma artificiel dans lequel elle avait été plongée, après avoir reçu des coups de couteau, mercredi, à l'abdomen, au thorax et au niveau de plusieurs organes vitaux. Elle se voit délivrer 45 jours d'ITT.

Deux mains courantes déposées contre son ex-mari

La procureure d'Orléans, désormais chargée du dossier, annonce qu'elle devrait saisir un juge d'instruction et demander le placement en détention provisoire du suspect.

Selon le procureur de la République de Montargis, la victime avait déjà déposé deux mains courantes contre son ex-mari, en mai dernier et au début du mois de juillet. Le parquet rapporte également que leur fils de 22 ans se trouvait "à proximité" du lieu de l'agression. Très choqué, il a été pris en charge par l'association d'aide aux victimes du Loiret.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Féminicides

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.