Féminicide : la traque d'un homme suspecté d'avoir abattu une femme continue à Gréolières

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Féminicide : la traque d'un homme suspecté d'avoir abattu une femme continue à Gréolières
France 3
Article rédigé par
H.Puffeney, D.Brignad, F.Farge-Champion, NM.Morin, R.Chapelard, France 3 Côte d'Azur, J.Chouquet, F. Farge-Champion - France 3
France Télévisions

Un forcené est toujours introuvable dans un petit village de montagne, Gréolières, dans les Alpes-Maritimes. Cet homme est soupçonné d'avoir tué une jeune femme dans le Var. Il est armé et considéré comme dangereux.

Une colonne d'assaut suspendue dans le ciel, à un hélicoptère, prête à arrêter le fugitif. L'homme de 33 ans est suspecté d'avoir tué une femme avec qui il avait une relation. Il s'appelle Marc Floris. Dans sa fuite, il a tiré sur un gendarme. Armé d'un pistolet, il se trouverait dans un hameau à quelques encablures de Gréolières (Alpes-Maritimes), une zone difficile d'accès. 

Des recherches difficiles 

Une zone "escarpée, accidentée", selon le maire de la commune, Marc Malfatto. "C'est de la falaise, de la forêt, une opération qui peut effectivement prendre un peu de temps", poursuit l'élu. Le suspect est considéré comme dangereux. Les habitants sont invités à sortir aussi peu que possible. "La traque se poursuit, les opérations de recherches s'intensifient avec des hélicoptères et des chiens pisteurs. Un périmètre vaste, montagneux, escarpé, qui peut servir de cachette potentielle", explique le journaliste Fabien Farge-Champion, en direct pour le 19/20 de France 3, lundi 19 juillet. Ce dispositif est voué à se poursuivre toute la nuit du lundi 19 au mardi 20 juillet, au minimum.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Féminicides

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.