Cet article date de plus d'un an.

Féminicide à Bordeaux : plusieurs centaines de personnes rendent hommage à Sandra

Le cortège s'est réuni devant le domicile de la victime. 

Article rédigé par
Avec France Bleu Gironde - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
La ville de Bordeaux en Gironde.  (GOOGLE MAPS / FRANCETV INFO)

Entre 250 et 300 personnes, dont la famille de Sandra P. et le maire de Bordeaux Pierre Hurmic, se sont rassemblées dimanche 4 juillet dans l'après-midi devant le domicile de cette femme retrouvée morte vendredi, rapporte une journaliste de France Bleu Gironde sur place.

Les manifestants ont déposé des bougies et des fleurs devant sa porte. Des militantes féministes des collectifs Nous Toutes 33, Collages féministes Bordeaux et du Planning familial girondin, portaient des pancartes "Pas une de plus" et "Que fait la justice ?". Elles disent avoir ressorti les mêmes pancartes qu'après le féminicide de Mérignac le 5 mai dernier et trouvent cela "inadmissible".

Sandra a été retrouvée morte chez elle, le visage ensanglanté, vendredi à Bordeaux. Son ex-compagnon a été interpellé à son domicile quelques heures plus tard. Il a été placé en garde à vue et est en cours de mise en examen ce dimanche après-midi selon le parquet de Bordeaux, après avoir été déféré ce midi.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Féminicides

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.