VIDEO. "Les médecins ont menti", estime la mère de Vincent Lambert

La famille de Vincent Lambert est attendue mercredi 15 juillet au CHU de Reims, où ce patient tétraplégique en état végétatif est hospitalisé.

EUROPE 1

"Ils ont menti au public, ils ont menti depuis deux ans et demi. Ils nous ont menti à nous, nous avons été trahis." Viviane Lambert, la mère de Vincent Lambert, ce patient tétraplégique en état végétatif dont les membres de la famille se déchirent sur son sort, a estimé mercredi 15 juillet sur Europe 1 que les médecins de son fils avaient "menti".

La famille de Vincent Lambert est attendue mercredi au CHU de Reims, où il est hospitalisé. Dans une lettre adressée à la famille de Vincent Lambert, l'équipe médicale indique son intention "d'engager une nouvelle procédure en vue d'une décision d'arrêt des soins", conformément à la décision de la Cour européenne des droits de l'homme. La CEDH a validé le 5 juin l'arrêt de son alimentation et de son hydratation artificielles.

"Nous sommes déterminés et nous irons jusqu'au bout"

Pour François Lambert, neveu de Vincent, qui fait partie de ceux qui souhaitent l'interruption des traitements, "cela pourrait donc être l'épilogue de l'affaire". Mais ce n'est pas l'avis de Viviane Lambert, qui s'oppose avec son mari à l'application de cette décision médicale.

"Je suis désolée, mais [les médecins] n'ont rien fait pour Vincent. Vincent ne va plus en fauteuil, Vincent est enfermé dans sa chambre. Nous nous y opposons et nous nous y opposerons encore longtemps", a déclaré Viviane Lambert mercredi. "C'est eux qui ont menti, ce n'est pas nous. Nous sommes déterminés et nous irons jusqu'au bout", a-t-elle ajouté.

Viviane Lambert, la mère de Vincent Lambert, à la Cour européenne des droits de l\'homme, à Strasbourg (Bas-Rhin), le 5 juin 2015.
Viviane Lambert, la mère de Vincent Lambert, à la Cour européenne des droits de l'homme, à Strasbourg (Bas-Rhin), le 5 juin 2015. (CLAUDE TRUONG-NGOC / CITIZENSIDE.COM / AFP)