Cet article date de plus de cinq ans.

Les médecins de Vincent Lambert font marche arrière

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Les médecins de Vincent Lambert font marche arrière
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Les médecins du CHU de Reims devaient se prononcer sur le sort de Vincent Lambert ce jeudi 23 juillet.

Les médecins de Vincent Lambert ont finalement décidé de saisir la justice pour désigner un représentant légal du patient et demander sa mise sous protection. Effondrée, l'épouse de Vincent Lambert attendait une décision de l'hôpital... Il n'y en aura pas. "Tout le monde se dit 'mais qui est Vincent ?'Qui se pose la question de qui a été Vinent ?", demande Rachel Lambert.

Entre pression et tensions

Faut-il le maintenir en vie ou cesser les traitements ? Les médecins qui avaient le dernier mot aujourd'hui ont finalement choisi de ne pas décider. Ils dénoncent la pression sur leur service et les tensions familiales qui les empêchent de trancher sereinement. Des militants anti-euthanasie étaient d'ailleurs présents à l'extérieur de l'hôpital pour soutenir les parents de Vincent Lambert, satisfaits que l'arrêt des soins n'ait pas été décidé.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.