Cet article date de plus de cinq ans.

Le docteur Bonnemaison a été hospitalisé après une tentative de suicide, son pronostic vital est engagé

Selon i-Télé, l'ex-urgentiste a été découvert inconscient dans son véhicule à Tosse (Landes). 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'ancien urgentiste Nicolas Bonnemaison, le 24 octobre 2015 à Angers (Maine-et-Loire). (JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP)

Nicolas Bonnemaison a été retrouvé inconscient dans son véhicule, dans la forêt, à Tosse (Landes). L'ex-urgentiste a fait une tentative de suicide, samedi 31 octobre, selon une source proche de l'enquête cité par l'AFP, confirmant une information d'i-Télé. Son pronostic vital est engagé. 

 

Selon la chaîne, Nicolas Bonnemaison a été découvert dans la matinée par deux joggeurs. Il a été conduit au CHU de Bordeaux. Il a apparemment absorbé des médicamens, selon la source citée par l'AFP. 

Condamné à deux ans de prison avec sursis 

Cette tentative de suicide survient une semaine après la condamnation de l'ancien urgentiste. Xavier Bonnemaison a été condamné à deux ans de prison avec sursis par la cour d'assise d'Angers, pour l'empoisonnement d'une de ses patients. Il était accusé d'avoir mis fin aux jours de sept patients, en fin de vie et incurables, entre 2010 et 2011.

La cour d'Assises des Pyrénées-Atlantiques l'avait acquitté lors du premier procès en juin 2014 à Pau, mais le parquet général avait fait appel. Malgré son acquitement, Nicolas Bonnemaison avait été radié par l'Ordre des médecins.

S'il avait renoncé à se pourvoir en cassassion à l'issue de cette condamnation, il avait fait part de son intention de déposer un recours en révision devant le conseil de l'Ordre des médecins, sur sa radiation. 

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Procès Bonnemaison

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.