Fin de vie : la convention citoyenne débute avec 185 citoyens tirés au sort

Publié Mis à jour
Fin de vie : la convention citoyenne débute avec 185 citoyens tirés au sort
Article rédigé par
A. Mezmorian, S. Pichavant, S. Gibout, R. Sicard, G. Benssoussan, V. Lejeune - France 3
France Télévisions
La convention citoyenne sur la fin de vie a débuté, vendredi 9 décembre. 185 Français tirés au sort vont débattre pendant neuf week-ends. Comment cela va-t-il s’organiser ?

Chacun arrive avec son bagage propre et la lourde tâche de répondre à cette question : le cadre d’accompagnement de la fin de vie est-il adapté ? 185 citoyens, de 18 à 87 ans, tirés au sort, ont trois mois pour mener des travaux sur la fin de vie. "J’ai fait quelques lectures, j’ai fait quelques articles pour commencer à débroussailler tout ça", dit l’une d’entre eux. "J’ai autour de moi des gens qui sont très angoissés par cette question donc si je peux apporter ma pierre à l’édifice", poursuit une autre.

"Soyez libres" 

La Première ministre est venue inaugurer l’ouverture de la convention avec un message : "Soyez libres, libres de vous émanciper des idées reçues, de dire vos doutes, vos désaccords, de partager vos expériences, de vous laisser convaincre, et surtout de défendre vos opinions dans le souci du bien commun". Les citoyens pourront convier des experts et accéder à une large base documentaire.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.