Fin de vie : la convention citoyenne commencera ses travaux début décembre

"Les travaux se termineront à la mi-mars", a précisé l'organisateur de la convention citoyenne, le Conseil économique, social et environnemental.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le ministère de la Santé, à Paris, le 11 juillet 2022. (JOEL SAGET / AFP)

La convention citoyenne sur la fin de vie, qui doit réunir une grosse centaine de Français afin d'orienter le gouvernement sur un éventuel nouveau changement de loi, commencera ses travaux le 9 décembre, a annoncé jeudi 29 décembre son organisateur, le Conseil économique, social et environnemental (Cese).

"La convention sera lancée le vendredi 9 décembre et les travaux se termineront à la mi-mars", a annoncé lors d'une conférence de presse Claire Thoury, membre du Cese. La question qui sera posée est : "Le cadre (...) de l'accompagnement de la fin de vie est-il adapté aux différentes situations individuelles rencontrées, ou d'éventuels changements devraient-ils être introduits ?"

C'est à partir de ces débats que le gouvernement décidera de changer ou non la loi Claeys-Leonetti sur l'accompagnement médical de la fin de vie, éventuellement en légalisant une "aide active à mourir" que le Comité d'éthique a récemment jugé envisageable mais à de strictes conditions.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Fin de vie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.