La guerre des bandes d'adolescents fait des ravages en Essonne

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
La guerre des bandes d'adolescents fait des ravages en Essonne
FRANCEINFO
Article rédigé par
T. Franceschet - franceinfo
France Télévisions

De plus en plus d’adolescents meurent dans des rixes entre bandes rivales en Île-de-France, notamment en Essonne. Retour sur les faits récents.

Lundi 22 février, vers 16 heures, dans une zone pavillonnaire de Saint-Chéron (Essonne), une adolescente de 14 ans s’interpose au milieu d’une rixe et se prend un coup de couteau à l’abdomen. Celle-ci décède ensuite à l’hôpital. Six ados âgés de 14 à 16 ans sont placés en garde à vue et l’un d’eux avoue avoir porté le coup fatal.

“Avant ce n’était pas comme ça”

Mardi, à Boussy-Saint-Antoine (Essonne), deux bandes rivales s’affrontent devant la piscine municipale. L'un des adolescents, âgé de 14 ans, est mort poignardé. Un jeune de 15 ans est mis en examen pour meurtre. Des rixes violentes qui se multiplient au nord du département sous les yeux des habitants. “Avant ce n’était pas comme ça, ça se bagarrait juste. Maintenant, des coups de couteau, franchement c’est mieux que les familles s’éloignent d’ici”, témoigne un jeune adulte. En 2020, sur 186 rixes enregistrés en Île-de-France, 91 ont eu lieu en Essonne.


 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.