Cet article date de plus d'un an.

Erasmus : des écoliers s'ouvrent à d'autres cultures européennes

Publié Mis à jour
Erasmus : des écoliers s'ouvrent à d'autres cultures européennes
FRANCE 2
Article rédigé par
M-P.Cassignard, A.LMikoczy, E.Brouillard, A.D'Abrigeon, F.Crimon, G.Michel - France 2
France Télévisions

Le programme Erasmus permet aux écoliers de 500 écoles primaires d'apprendre les langues mais aussi les coutumes d'autres pays d'Europe. Reportage à Bretigny-sur-Orge, dans l'Essonne.

Dans une école primaire de Bretigny-sur-Orge, dans l'Essonne, les enfants vivent à l'heure européenne. Elle est l'une des 500 écoles en France à faire partie du programme Erasmus. En entrant dans la classe, les écoliers enfilent leurs chaussons : une idée que la maîtresse a repris du système finlandais. Dans la classe de CM1/CM2, ce jour-là, les élèves s'intéressent à la Bulgarie. 

Valoriser la culture de chaque pays mais aussi l'Europe

"Ce sont des enfants qui d'habitude sont cantonnés à leur quartier, ça leur permet d'avoir une ouverture vers d'autres pays, qu'ils n'auraient pas eu par ailleurs", explique Stéphanie Vallin, leur professeure. Ils ont des contacts réguliers en visio-conférence avec leurs correspondants, des écoliers de Toscane, en Italie. "C'est une bonne façon de se sentir européen", note la maîtresse italienne. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.