En France, un enfant sur cinq vit sous le seuil de pauvreté

30.000, c'est le nombre d'enfants qui vivent dans la rue en France. Un rapport de l'Unicef interpelle le gouvernement sur cette situation.

FRANCE 2

C'est un rapport choc que l'Unicef, organisation pour les droits de l'enfant, a publié. Selon elle, 30.000 enfants vivent dans la rue en France. Malgré des efforts considérables de l'État, l'Unicef dresse un constat d'échec des politiques sociales à l'égard de l'enfance et de la jeunesse. Les enfants qui ont plongé dans la pauvreté avec leurs familles sont de plus en plus nombreux, 440.000 enfants supplémentaires entre 2008 et 2012. Un enfant sur cinq vit sous le seuil de pauvreté. Les conséquences sont multiples: exclusion sociale, déscolarisation et à la clé un futur hypothéqué. 140.000 enfants décrochent de l'école chaque année.

Les mineurs étrangers, plus vulnérables

Si cette pauvreté concerne tout le territoire, les disparités sont de plus en plus marquées, surtout dans les régions ultra-marines. Autre point alarmant : les conditions de vie des mineurs isolés étrangers. Ces derniers sont les plus vulnérables, entre 8.000 et 10.000 enfants migrants vivent seuls, parfois dans des bidonvilles. Dans son rapport, l'Unicef s'inquiète également du durcissement de la justice à l'égard des mineurs. L'organisation regrette l'abandon d'une réforme d'envergure sur le sujet.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
De 2008 à 2012, 440 000 enfants supplémentaires ont plongé avec leur famille dans la pauvreté, indique l\'Unicef dans son rapport publié mardi 9 juin 2015.
De 2008 à 2012, 440 000 enfants supplémentaires ont plongé avec leur famille dans la pauvreté, indique l'Unicef dans son rapport publié mardi 9 juin 2015. (XAVIER RICHER / PHOTONONSTOP / AFP)