Cet article date de plus de neuf ans.

Viols présumés dans l'Isère : le directeur d'école de Villefontaine révoqué

Ce directeur d'école avait été mis en examen et écroué mercredi dernier pour "viols aggravés, agressions sexuelles sur mineurs de 15 ans, et acquisition et détention d'images pédopornographiques". Najat Vallaud-Belkacem a annoncé sur France Bleu Isère ce mardi sa révocation définitive.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
  (Najat Vallaud-Belkacem a annoncé sur France Bleu Isère la révocation du directeur d'école de Villefontaine © France Bleu)

 "J'ai pris la décision d'engager la procédure de révocation définitive " a déclaré Najat Vallaud-Belkacem sur France Bleu Isère. "Dans quelques heures ce monsieur sera définitivement radié des services de l'Education nationale".

"J'ai pris la décision d'engager la procédure de révocation définitive" a déclaré Najat Vallaud-Belkacem sur France Bleu Isère
La ministre de l'Education ne se contente pas de ce cas particulier. Elle annonce aussi la révocation "à l'avenir, systématique, de chaque individu qui aura subi une condamnation pour crime ou délit contraire à la probité ou aux moeurs. C'est ce que prévoit la loi, elle doit être appliqué".   L' 'article L 911-5 du code de l'éducation prévoit que "sont incapables de diriger un établissement  d'enseignement du premier degré (....), ou d'y être employés, à quelque titre  que ce soit ceux qui ont subi une condamnation judiciaire pour crime ou délit contraire à la probité et aux moeurs."

Par courrier, les services du ministère "invitent l'académie de Grenoble à utiliser cette procédure à l'encontre du directeur de l'école de Villefontaine suite à sa condamnation pour détention d'images à caractère pédopornographique par le tribunal de Lyon en 2008."

Le directeur d'école avait avoué neuf viols

Au cours de sa garde à vue, ce directeur d'école, un père de famille de 45 ans, avait reconnu les faits. Il a avoué neuf viols sur des élèves de sa classe. Il s'agirait de fellations imposées aux enfants. Cet enseignant avait déjà été condamné en 2008 à six mois de prison avec sursis pour pédopornographie. Il encourt selon le procureur 20 ans de réclusion criminelle.

A LIRE AUSSI ►►►Isère : le directeur d'école soupçonné de viols sur mineurs mis en examen

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.