Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Najat Vallaud-Belkacem s'attaque au décrochage scolaire

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

La ministre de l'Education présente un plan de 50 millions d'euros pour aider les élèves qui sortent du sytème scolaire

L'Education nationale veut réconcilier les jeunes avec l'école. La ministre Najat Vallaud-Belkacem présente, vendredi 21 novembre, son plan de 50 millions d'euros pour aider près de 140 000 jeunes qui sortent chaque année du système scolaire sans diplômes, ni qualification. 

Elle détaille son plan dans Le Parisien/Aujourd'hui en France. "Il s'agit cette fois d'un véritable pilotage national qui se donne les moyens : 50 millions d'euros par an", annonce la ministre, qui veut "traiter à la fois la prévention du décrochage, le raccrochage, et la remédiation".

Des référents décrochage dans chaque établissement

Pour y arriver, l'Education nationale va donc miser sur la formation. Les enseignants "auront une formation au repérage des signes annonciateurs du décrochage et des outils pédagogiques pour y faire face". "Des référents décrochage seront présents dans chaque établissement [et] le suivi des absences sera amélioré", ajoute la ministre.

Najat Vallaud-Belkacem propose qu'"en cas de rupture ponctuelle de la scolarité, un lien [soit] systématiquement maintenu avec au moins un enseignant pour préparer le retour en classe" ainsi qu'une "prise en charge adaptée et personnalisée par des équipes constituées non seulement de professionnels de l'éducation, médico-sociaux, mais aussi d'associations".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.