Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Les mutuelles, un casse-tête pour la majorité des étudiants

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
ISABELLE SABOURAULT, MARIE CAZAUX et ANAELLE BLANCHARD - FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

La plupart des étudiants trouvent que le système actuel est compliqué. Certains ont le sentiment de se faire piéger lorsqu'ils s'inscrivent en études supérieures.

Deux organismes souhaitent obtenir des pouvoirs publics l'intégration des étudiants au sein du régime général de Sécurité sociale. La Fage, une organisation étudiante, et l'UFC-Que choisir exigent une refondation du système de Sécurité sociale étudiant, actuellement délégué à la LMDE et à EmeVia, un réseau de 11 mutuelles étudiantes régionales.

La plupart des étudiants trouvent que le système actuel est compliqué. Certains ont le sentiment de se faire piéger lors des inscriptions en études supérieures et en faculté. Ils se précipitent sur les organismes de complémentaire santé qui se présentent lors des périodes d’inscription, sans bien savoir qu'elles ne sont pas obligatoires. Les remboursements varient beaucoup d'une mutuelle à l'autre. 

La Sécurité sociale étudiante avait déjà été épinglée par une mission sénatoriale en 2012 et un rapport de la Cour des comptes en septembre 2013, dénonçant de longs délais de remboursement et une très grande difficulté à joindre un correspondant.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.