Cet article date de plus de sept ans.

Une option "pompier volontaire" pour 23 étudiants de l'Université de Grenoble

Une option "pompier volontaire" va bénéficier à treize filles et dix garçons qui viennent de toutes les filières -écoles d'ingénieurs, médecine, Staps, musicologie- et qui font des gardes dans les casernes de toute l'agglomération grenobloise.

Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
 

L'Université de Grenoble et le Service Départemental d'Incendie et de Secours de l'Isère ont signé mardi 28 septembre une convention. Celle-ci va permettre à vingt-trois étudiants de conjuguer leur vie d'élève et de pompier volontaire, rapporte France Bleu Isère.

13 filles, 10 garçons

Cette option "pompier volontaire" va bénéficier à treize filles et dix garçons qui viennent de toutes les filières -écoles d'ingénieurs, médecine, Staps, musicologie- et qui font des gardes dans les casernes de toute l'agglomération grenobloise et parfois aussi dans celle de leur région d'origine quand ils rentrent chez eux le week-end.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.