Russie : Poutine impose l'hymne et le drapeau national dans les écoles

Un décret, écrit de la main de Vladimir Poutine, impose aux écoles de déployer le drapeau russe et de jouer l'hymne national au sein de leur établissement. Le texte a pour vocation de contribuer à "l'éducation à la citoyenneté et au patriotisme". 

Le président russe, Vladimir Poutine, au Kremlin, à Moscou, le 1er octobre 2013. 
Le président russe, Vladimir Poutine, au Kremlin, à Moscou, le 1er octobre 2013.  (ALEXEI NIKOLSKY / RIA-NOVOSTI / AFP)

Les écoles russes devront désormais déployer le drapeau national sur leurs bâtiments et jouer l'hymne russe pour la rentrée scolaire, selon un décret publié lundi sur le site du Kremlin.

Le texte, dont Vladimir Poutine est à l'origine, se fixe pour objectif de contribuer à "l'éducation à la citoyenneté et au patriotisme".

Il prévoit que le drapeau blanc bleu rouge en bandes horizontales soit déployé en permanence sur les édifices des établissements scolaires ou sur leur territoire.

L'hymne national, qui reprend la mélodie de l'hymne soviétique, devra en outre être joué le jour de la rentrée, en général le 1er septembre en Russie, ainsi qu'au début et à la fin des "manifestations publiques consacrées aux fêtes nationales ou municipales".

Ces amendements aux lois existantes "sur le drapeau russe" et "sur l'hymne russe", entrent en vigueur au 1er septembre 2014.

Le président russe, à l'origine de cette initiative, avait estimé en présentant le texte qu'il contribuerait "à former des patriotes surtout chez les jeunes générations".

Près d'un tiers des Russes confondent l'ordre des couleurs du drapeau russe, selon une étude de l'institut VTSIOM publiée en août.

A peine plus de la moitié des Russes (54%) connaissent par coeur les premières lignes de l'hymne, et le même pourcentage dit "éprouver fierté et admiration" pour les symboles de l'État.