Cet article date de plus de huit ans.

Rentrée scolaire : un coût "quasiment stable" pour le gouvernement et Familles de France

Le ministère de l'Éducation nationale se félicite que le coût de la rentrée scolaire 2013 soit supérieure de seulement 0,3% à celle de 2012 alors que l'association Familles de France la chiffre à 185 euros pour une enfant rentrant en sixième. La revalorisation de l'allocation de rentrée scolaire mise en avant par le gouvernement n'est pas encore adaptée aux besoins selon l'association. Les deux s'accordent sur la nécessité de faire des achats responsables.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
  (Jean-François Frey Maxppp)

Le coût de la rentrée scolaire sera "quasiment stable " claironne le
ministère de l'Éducation nationale.  Dans
un communiqué , il se félicite d'une hausse de "seulement 0,3% ", c'est-à-dire
plus faible que l'inflation depuis la rentrée dernière.

L'association Familles
de France
, qu'il a pour une fois devancé, est dans le même sens mais note une
hausse plus importante que le gouvernement : +1,4% par rapport au même
panier que l'année 2012, soit un coût de 185,08 euros pour un enfant entrant en
sixième.

Des sources différentes

Le ministère a appuyé son estimation sur des
indices de l'INSEE, alors que Familles de France se base sur un relevé de prix
depuis la première quinzaine de juillet de 45 références dans 44 départements
et 275 magasins, hypermarchés, supermarchés, grands magasins et magasins de
détail.

De ces deux analyses, on constate que les dépenses ne varient pas forcément dans le même sens selon qu'il
s'agisse de la papeterie, du matériel et des accessoires de rentrée (-0,9%), du
cartable (-1,2%) ou des vêtements scolaires (+1,9%) de même que selon le
circuit de distribution : -10,77% en magasin spécialisé, +3,9% en
supermarché et +6,4% en hypermarché.

L'allocation
de rentrée scolaire revalorisée

Pour aider les familles, le ministère met en
avant l'allocation de rentrée
scolaire
. Celle-ci est revalorisée de 1,2% cette année après une
revalorisation de 25% à la rentrée 2012. Elle sera versée dès ce mardi.  L'allocation de rentrée scolaire
bénéficie à près de cinq millions d'enfants.

Elle s'élève à 360,47 euros pour les jeunes de 6 et 10 ans, 380,36
pour ceux de 11 à 14 ans et à 393,54 euros pour ceux de 15 à18 ans "ce
qui est tout à fait insuffisant notamment pour les lycées professionnels
" constate Familles de France. L'association demande à l'Etat de "moduler
significativement cette allocation en fonction des niveaux et des filières
".

D'autres pistes pour une rentrée moins chère

Le ministère veut aussi promouvoir des "pratiques d'achats de
fournitures scolaires plus responsables et plus économes
" et rappelle qu'il
a publié une circulaire  dans
ce sens à la fin du mois de mai. Cette année, la liste type des fournitures
scolaires a été élaborée en collaboration avec les associations de parents
d'élèves ajoute le ministère. Pour le ministère, l'achat des fournitures
scolaires doit constituer "un moment d'éducation à la consommation ". 

Quant à l'association Familles de France, elle conseille de trier
et recycler les fournitures de l'année précédente, de toujours comparer les
prix, de n'acheter que le strict nécessaire en calculant notamment le prix de
revient des articles vendus par lot et de résister aussi bien à l'appel des
premiers prix que des articles griffés. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Education

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.