Rentrée : enseignement moral mis en place dès le CP et numérique développé

Najat Vallaud-Belkacem a détaillé ce mardi les nouveautés de la rentrée scolaire 2015. Au programme : restructuration de la maternelle et de l’éducation prioritaire, éducation morale pour tous et implantation du numérique dans les écoles.

(La ministre de l'éducation, Najat Vallaud-Belkacem, va présenter ce vendredi les nouveaux programmes scolaires. © MaxPPP)

Le programme est chargé pour cette rentrée 2015. La ministre de l’éducation Najat Vallaud-Belkacem a annoncé ce mardi les priorités du gouvernement pour l’année à venir. Si cette rentrée marque le retour de la formation initiale des professeurs dans les Écoles supérieures du professorat et de l’éducation (Espé), les changements vont avant tout se faire ressentir dans les salles de classes, et ce dès la maternelle.

Refonte de la maternelle

Exit l’école maternelle faisant office de préparation au CP. Désormais “l’école maternelle compte comme un seul moment et non plus, comme c’était le cas auparavant, à cheval avec l’école primaire” , annonce la ministre. L’objectif est de renforcer la maîtrise des fondamentaux grâce à de nouveaux programmes mis en place dès cette rentrée. Ils laisseront plus de place au jeu et à la socialisation des enfants. Ces derniers auront par ailleurs une évaluation pour réaliser un état des lieux de leur apprentissage, qui sera transmise systématiquement aux enseignants de primaire. Face aux critiques sur le manque de formation des professeurs, la ministre l'assure : "les enseignants de maternelle, pour appliquer les nouveaux programmes, sont prêts."

“Les enseignants de maternelle ont été largement consultés et ils ont même contribué à améliorer ces programmes” affirme Najat Vallaud-Belkacem - Célia Quilleret
--'--
--'--

En école primaire, il faudra attendre 2016 pour voir arriver les nouveaux programmes. D’ici là, les élèves auront dès cette année une évaluation de leur niveau en français et mathématiques en début de CE2.

Première rentrée post-Charlie

Pour accompagner le renforcement des connaissances fondamentales, le gouvernement mise sur la promotion des “valeurs de la République” . 300.000 enseignants vont être formés pour assurer un enseignement moral et civique dès cette rentrée, bien que les manuels ne pourront être prêts qu’en 2016, à raison d’une heure par semaine en primaire et d’une heure tous les quinze jours au collège et lycée. Najat Vallaud-Belkacem a insisté sur le fait que “l’école ne laissera prospérer aucune forme d’enseignement contraire aux valeurs de la république.”  Une charte de la laïcité devra par ailleurs être signée par les parents des élèves en plus du règlement intérieur. En parallèle, 4.600 personnes se sont déjà pré-inscrites à la “réserve citoyenne” , qui vise à faire intervenir des volontaires dans les écoles, d’après la ministre.

Les REP pour l’éducation prioritaire

L’éducation prioritaire est également mise en avant. “Il y a un objectif clair : réduire l’écart des résultats entre élèves en réseau d’éducation prioritaire et élèves hors éducation prioritaire” , déclare Najat Vallaud-Belkacem. Les 1.089 nouveaux REP, réseaux d’éducation prioritaire, accèdent à davantage de moyens. Les enseignants des établissements classés en REP vont bénéficier d’une augmentation de salaire et de trois jours de formation supplémentaires, ainsi que de plus de temps dédié au suivi des élèves.

Pour cela, la ministre n’hésite pas à y consacrer le budget et assume : “Le gouvernement a fait le choix d’être inégalitaire en moyens pour être égalitaire en résultats des élèves."

L’accent sur le numérique

Enfin, le plan numérique se déploie à partir de cette année. “En 2016, les élèves bénéficieront d’un enseignement numérique du primaire jusqu’à la terminale” , c’est ce qu’annonce la ministre. Dès septembre prochain, 600 établissements pilotes vont expérimenter le plan numérique. Pour le mettre en place, le ministère de l’éducation prévoit d’y dédier trois journées de formation des enseignants, ainsi que de mettre en place un nouveau portail national regroupant des ressources numériques utiles aux élèves.