Cet article date de plus de six ans.

Faut-il supprimer les classes européennes ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Faut-il supprimer les classes européennes ?
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Cette mesure est prévue par la réforme du collège qui doit entrer en vigueur à la rentrée 2016.

La réforme du collège est dans le viseur des professeurs. Alors qu'ils viennent de faire leur retour sur les bancs de l'école, les enseignants manifestent déjà, ce jeudi 17 septembre. En ligne de mire ? La réforme du collège, censée entrer en vigueur à la rentrée 2016. Cette dernière prévoit notamment une autonomie accrue des établissements, davantage d'accompagnement personnalisé pour les élèves en difficulté, mais aussi la disparition d'une grande partie des classes bilingues. Une mesure qui provoque l'ire de certains professeurs et élèves.

Des classes trop élitistes ?

"J'aimerais partir faire mes études à l'étranger et l'anglais, c'était une opportunité pour avoir plus de facilité pour l'avenir", explique Jeanne Auberger, élève de 3e européenne. Ici, les élèves sont choisis sur leurs notes ainsi que sur leur motivation. Mais pour la ministre de l'Education, ces classes sont trop élitistes. Un argument qui ne convainc pas Laurine Ruet, professeur d'anglais. Pour elle, "supprimer les classes européennes va simplement tourner les parents qui ont plus de moyens vers le privé".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Réforme du collège

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.