Cet article date de plus de cinq ans.

Collège : quand l’enseignement interdisciplinaire met des élèves sur la piste du cyclisme

L’enseignement pratique interdisciplinaire (EPI), entré au collège depuis septembre, a permis à des élèves des Yvelines de travailler plusieurs matières sur un thème sportif et de faire connaissance avec l'élite du vélo.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Les élèves de 4ème du collège de la Couldre à Montigny-le-Bretonneux ont pu tester le vélo de course au vélodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines (illustration) (FRED HASLIN / MAXPPP)

Introduit par la réforme du collègen l’enseignement pratique interdisciplinaire (EPI) est entré en vigueur à la rentrée scolaire 2016. Le principe consiste à travailler plusieurs matières à partir d’un thème commun. Jugé contraignant par certains professeurs, l’enseignement transversal semble satisfaire élèves et enseignants au collège de La Couldre à Montigny-le-Bretonneux (Yvelines).

Mouvement en dessin et courbe en maths

La première mission des enseignants du collège de La Couldre a consisté à définir un thème commun, susceptible d’être décliné à la fois en éducation physique et sportive (EPS), en mathématiques et en arts plastiques. Le thème du "corps à l'effort" a permis de mettre tout le monde d'accord. Il concerne tous les élèves de quatrième du collège pendant un peu plus d'un trimestre dans plusieurs matières.

Un travail sur le mouvement est au programme en arts plastiques. L'évolution de la fréquence cardiaque est étudiée en mathématiques. Les élèves vont se concentrer sur l'adaptation du corps à l'effort en SVT et en EPS. Le travail est riche. "Nous avons fait un cycle sur le demi-fond. Nous avons relevé des vitesses maximales, des fréquences cardiaques et respiratoires, au repos, à l’effort et après récupération", explique Aurélie Gaubert, professeur d'EPS. En supplément, les élèves vont bénéficier des données des membres de l’équipe de France de cyclisme sur piste et les relevés pourront être comparés avec les leurs.

Des champions au programme scolaire

La rencontre avec l'équipe de France de cyclisme a constitué un événement phare pour les élèves. Après s'être eux-mêmes essayés au BMX et au cyclisme sur piste dans le très impressionnant vélodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines, les collégiens ont assisté à l'entraînement du Pôle Espoir France. Ils ont pu interroger les champions de haut niveau. Les adolescents ont visiblement apprécié la rencontre qui leur a permis d’apprendre "plein de choses" sur le quotidien très encadré d’un sportif, son alimentation "très stricte", les entraînements, les sensations, les risques et les blessures.

Depuis septembre dernier, des professeurs ou des établissements sont réticents à mettre en place les EPI. Au collège de La Couldre qui s'est lancé dans l'innovation, les élèves semblent satisfaits "d’avoir mélangé les matières". Plusieurs collégiens, qui n'étaient jamais montés sur un vélo de course, ont d'ailleurs été très vite repérés par des entraîneurs. Ils pourraient débuter très prochainement le cyclisme sur piste. Dans la roue de l'EPI, le collège pourra ajouter l'éclosion des vocations...

Quand l’enseignement interdisciplinaire met des collégiens sur la piste du cyclisme : un reportage de Solenne Le Hen
écouter

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Réforme du collège

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.