Rentrée scolaire : tensions autour de la réforme du bac

La rentrée scolaire débute lundi 2 septembre. Pour cette occasion, le ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer a tenu une conférence de presse dans laquelle il est revenu sur la controversée réforme du bac.

FRANCE 2

C'est la réforme la plus sensible pour Jean-Michel Blanquer. Le ministre de l'Éducation nationale est revenu sur la réforme du lycée, à quelques jours de la rentrée scolaire, prévue pour le lundi 2 septembre. "Il y a encore toute une série de sujets à ajuster, par exemple les modalités du contrôle continu, la nature de l'oral que les élèves passeront à la fin de la terminale. C'est un changement majeur qui se passe pour les élèves de 1ère", détaille le ministre qui souhaite rassurer.

Un nouveau bac prévu pour 2021

La nouvelle formule du baccalauréat devrait voir le jour qu'en 2021. La réforme prévoit la fin des filières L, ES et S. 16 heures de cours en tronc commun seront également proposées avec des matières comme le français, l'histoire-géographie ou encore les langues vivantes. À cela s'ajoutent entre quatre et six heures de spécialités (mathématiques, sciences de l'ingénieur ou encore les humanités). La notation change elle aussi avec 40% de la note finale qui sera issue du contrôle continu. Une réforme critiquée par les syndicats.

Le JT
Les autres sujets du JT
Jean-Michel Blanquer, le ministre de l\'Education nationale, à l\'Assemblée nationale le 12 septembre 2018.
Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Education nationale, à l'Assemblée nationale le 12 septembre 2018. (ERIC FEFERBERG / AFP)