Parcoursup : une si longue attente

À 18 heures pile, ils étaient fin prêts ce mardi 22 mai : les candidats au bac ont découvert la réponse de Parcoursup à leurs voeux d'orientation pour l'année prochaine.

france 2

Ils sont quatre sur 810 000 lycéens qui viennent de recevoir leur réponse sur Parcoursup. Quatre jeunes que nous avions rencontrés en mars dernier. Il y a Armellya Bongo, élève en terminale pro commerce, dont la stratégie était "de remplir un maximum de voeux pour ne pas se retrouver sans rien après le bac". Louis Boyard, en terminale ES, envisageait quant à lui une filière et une seule : une licence en sciences politiques. Mathilde Seguin, en terminale S était très déterminée : elle a toujours voulu faire médecine et prend des cours particuliers pour se préparer. Enfin, Alexis Parizelle, en terminale ES, était motivé par les filières les plus sélectives : coach sportif et professeur de sport. C'est pour des étudiants comme lui que Parcoursup a été créé, pour éviter des tirages au sort dans les filières surchargées.

Une réponse pour les deux tiers des futurs bacheliers à la mi-juin

À 18 heures, ce mardi 22 mai, le verdict est tombé. Alexis est en liste d'attente : si des étudiants mieux classés que lui se désistent, il aura ses chances. Sur les dix voeux formulés, Louis a obtenu cinq "en attente", et cinq "non". Mathilde, elle, a décroché un "oui" à la faculté de Reims (Marne) - celle qu'elle souhaitait - et six "en attente". Armellya a finalement choisi de s'orienter hors Parcoursup vers une école privée de journalisme. Selon le ministère de l'Éducation nationale, les deux tiers des futurs bacheliers auront une réponse à la mi-juin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le code de Parcoursup est disponible en open source, c\'est-à-dire librement modifiable et redistribuable.
Le code de Parcoursup est disponible en open source, c'est-à-dire librement modifiable et redistribuable. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)