Cet article date de plus de deux ans.

Mathématiques : Cédric Villani "préconise de renforcer de deux heures à quatre heures" le tronc commun

Selon le mathématicien, médaille Fields en 2010, il faudrait également une option de mathématique "de niveau intermédiaire entre le tronc commun et la spécialité exigeante de première".

Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Le mathématicien Cédric Villani à Paris le 10 juillet 2021. (MAGALI COHEN / HANS LUCAS)

"Je préconise de renforcer de deux heures à quatre heures" le tronc commun des mathématiques, mais aussi de réétudier "la possibilité d'une option de mathématiques de niveau intermédiaire entre le tronc commun et la spécialité exigeante de première", a déclaré mercredi 23 février sur franceinfo Cédric Villani, mathématicien, médaille Fields en 2010 (équivalent du Nobel pour les maths), député de l’Essonne et ex-LREM, aujourd’hui proche de Yannick Jadot. Il avait remis en 2018 un rapport sur l’enseignement des mathématiques.

Trois spécialités et non plus seulement deux

"Il faut renforcer l'option en particulier le cours de tronc commun. En deux heures, il est impossible de faire tout ce qu'on demande comme sciences", a-t-il ajouté, alors que le comité d’experts mis en place par Jean-Michel Blanquer se réunit pour la première fois mercredi.

"Il faut permettre aux terminales de choisir trois spécialités et non pas seulement deux. Cela éviterait qu'un certain nombre de lycéens en terminale abandonnent les mathématiques en se disant que ce n'est pas fait pour eux."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.