Résultats bac 2019 : "Ceux qui sont admis ce matin seront certains de l'avoir", assure Jean-Michel Blanquer

Le ministre de l'Éducation nationale se veut rassurant, vendredi 5 juillet sur le plateau des "4 Vérités", alors qu'une grève de correcteurs perturbe la publication des résultats du bac.

FRANCE 2

Rarement l'organisation du baccalauréat aura connu une telle désorganisation. L'incertitude règne chez les 743 000 candidats, car la publication des résultats, prévue vendredi 5 juillet dans la matinée, pourrait être compromise par un mouvement de grève d'une minorité de correcteurs opposée à la refonte de l'examen. Mais Jean-Michel Blanquer se veut rassurant.

>> Bac 2019 : découvrez les résultats de tous les candidats à partir du 5 juillet

Le ministre de l'Éducation nationale réaffirme sur le plateau des "4 Vérités" que 100% des candidats seront fixés ce vendredi. "Dans les 1 500 centres d'examen de France, vous aurez les résultats", promet-il, après avoir dénoncé un mouvement de grève "scandaleux". "Ceux qui sont admis au baccalauréat ce matin seront certains de l'avoir", poursuit le ministre.

"On a pris la solution la meilleure possible"

Pour contourner le fait que certaines copies soient retenues, le ministère a mis en place un système de prise en compte du contrôle continu. Certains enseignants estiment que cette décision va nuire au principe d'égalité. Jean-Michel Blanquer rappelle "que nous parlons de 1% des copies" et "que cette méthode n'est pas injuste (...) C'est ce que l'on faisait déjà lorsqu'une copie était perdue". "On a pris la solution la meilleure possible pour garantir le fait que les élèves aient leurs résultats."

L'ancien directeur général du groupe ESSEC rappelle que ceux qui menacent de retarder l'annonce des résultats sont les mêmes qui avaient promis d'entraver le début des épreuves du bac. "J'avais dit aux élèves et aux familles que nous avions le devoir de faire que les choses s'organisent comme il convenait. Et c'est ce qui s'était passé", indique-t-il.

Le ministre de l\'Éducation nationale se veut rassurant, vendredi 5 juillet sur le plateau des \"4 Vérités\", alors qu\'une grève de correcteurs perturbe la publication des résultats du bac.
Le ministre de l'Éducation nationale se veut rassurant, vendredi 5 juillet sur le plateau des "4 Vérités", alors qu'une grève de correcteurs perturbe la publication des résultats du bac. (FRANCE 2)