Épreuves anticipées du bac : des CRS déployés devant un lycée à Rennes

Cette demande de sécurisation a été faite par le rectorat afin que les épreuves anticipées du baccalauréat puissent avoir lieu, selon nos confrères de France Bleu Armorique.

Des CRS déployés devant l\'entrée du lycée.
Des CRS déployés devant l'entrée du lycée. (NINA VALETTE / RADIO FRANCE)

Une compagnie de CRS a été déployée, mercredi 5 février dans la matinée, devant le lycée Victor-et-Hélène Basch de Rennes, en Ille-et-Vilaine, pour sécuriser les entrées, rapporte France Bleu Armorique. Cette demande de sécurisation a été faite par le rectorat afin que les épreuves anticipées du baccalauréat puissent avoir lieu.

Après les perturbations survenues la semaine dernière au lycée Bréquigny de Rennes, l'Education nationale a organisé les épreuves à Victor-et-Hélène-Basch.

Les élèves passent les épreuves dans le self de 8 heures à 18 heures, c'est bien ils vont pouvoir manger devant leur copie...une mère de familleà France Bleu Armorique

Un peu avant 8 heures, la tension est montée devant l'établissement avec l'arrivée de manifestants, venus pour certains de l'université Rennes 2. "Jean-Michel Blanquer doit voir que les E3C ne se déroulent pas dans des conditions normales", déclare à France Bleu Armorique, Magalie Icher, président de la fédération des conseils des parents d'élèves d'Ille-et-Vilaine.