Épreuves anticipées du bac : des CRS déployés devant un lycée à Rennes

Cette demande de sécurisation a été faite par le rectorat afin que les épreuves anticipées du baccalauréat puissent avoir lieu, selon nos confrères de France Bleu Armorique.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des CRS déployés devant l'entrée du lycée. (NINA VALETTE / RADIO FRANCE)

Une compagnie de CRS a été déployée, mercredi 5 février dans la matinée, devant le lycée Victor-et-Hélène Basch de Rennes, en Ille-et-Vilaine, pour sécuriser les entrées, rapporte France Bleu Armorique. Cette demande de sécurisation a été faite par le rectorat afin que les épreuves anticipées du baccalauréat puissent avoir lieu.

Après les perturbations survenues la semaine dernière au lycée Bréquigny de Rennes, l'Education nationale a organisé les épreuves à Victor-et-Hélène-Basch.

Les élèves passent les épreuves dans le self de 8 heures à 18 heures, c'est bien ils vont pouvoir manger devant leur copie...

une mère de famille

à France Bleu Armorique

Un peu avant 8 heures, la tension est montée devant l'établissement avec l'arrivée de manifestants, venus pour certains de l'université Rennes 2. "Jean-Michel Blanquer doit voir que les E3C ne se déroulent pas dans des conditions normales", déclare à France Bleu Armorique, Magalie Icher, président de la fédération des conseils des parents d'élèves d'Ille-et-Vilaine.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.