Bac 2022 : l'épreuve de philosophie s'est déroulée sous la chaleur

Publié
Bac 2022 : l'épreuve de philosophie s'est déroulée sous la chaleur
Article rédigé par
M.Dana, N.Fleury, J.Ricco T.Breton, S.Lisnyj, L.Barbier - France 2
France Télévisions

Mercredi 15 juin, les élèves de terminale ont planché sur la première épreuve du baccalauréat, la philosophie. Ils ont dû s'organiser avec la vague de chaleur.  

À Talence (Gironde), les élèves ont passé leur bac de philosophie à 30 degrés, mercredi 15 juin. Les centres d'examen se sont organisés. "Les fenêtres étaient ouvertes à 5 h 30 du matin, ils ont choisi les salles coté nord ou nord-ouest, donc les plus abritées du soleil. Il y a une infirmière qui est disponible, au cas où", explique Anne Bisani-Faure, rectrice de la région Nouvelle-Aquitaine. Les terminales, en plus de travailler leur composition, doivent aussi prévoir de l'eau pour l'épreuve.    

Un sujet sur l'État quoi fait réagir 

Dans le Val-d'Oise, certains révisent jusqu'au bout. "Je ne sais pas trop comment ça va se passer, j'espère tomber sur un bon sujet", confie une lycéenne. L'un des sujets de philosophie : "Revient-il à l'État de décider ce qui est juste ?" fait réagir. "Juste avant les législatives, c'est brûlant. Je trouve que ça n'a pas sa place là", affirme un homme. "Ça va inspirer beaucoup de jeunes qui semblent être très intéressés ces derniers temps par les problèmes de politique nationale", se réjouit un autre.   

Retrouvez les résultats
du bac avec

chercher un résultat

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.