"A la maison, il y a beaucoup de distractions" : pendant les révisions du bac, les bibliothèques de Montreuil font le plein

Les bibliothèques de cette municipalité de Seine-Saint-Denis proposent des horaires d’ouvertures étendus, des salles dédiées et même des profs bénévoles à disposition pour aider les lycéens dans leurs révisions.

A Montreuil, les bibliothèques se mobilisent pour aider les lycéens à réviser dans de bonnes conditions.
A Montreuil, les bibliothèques se mobilisent pour aider les lycéens à réviser dans de bonnes conditions. (ALEXIS MOREL / FRANCE-INFO)

Dernière ligne droite avant le début des épreuves du baccalauréat, le 17 juin. Pour beaucoup de lycéens, l’heure est encore aux révisions. La bibliothèque Robert Desnos de Montreuil affiche complet. Juste avant le bac, cette bibliothèque de Seine-Saint-Denis ouvre exceptionnellement 7 jours sur 7 jusqu'à 20 heures et propose l’aide de profs bénévoles dans chaque discipline, des cours particuliers gratuits.

Cet après-midi-là, c’est Yann, prof d’histoire, qui délivre ses conseils pratiques à Inès et Orla. Une aide très appréciée des deux lycéennes. "On est là depuis 10 heures ce matin et on va partir à 20 heures, explique l’une d’elle. À la maison, il y a beaucoup de distractions, pas mal de bruit aussi parce que j’ai une petite sœur qui a 6 ans et un petit frère de 9 ans. C’est pas stable comme environnement pour pouvoir travailler, se concentrer et apprendre", poursuit la jeune fille.

Du calme, de l'aide et de la motivation de groupe

C’est justement en partant du constat que certains élèves sont dans l’impossibilité de réviser efficacement chez eux, que le dispositif a été mis en place. "Ici on est en mesure de proposer un endroit à peu près calme et des conditions de travail qui sont sans doute bien meilleures que ce que ces jeunes peuvent trouver à leur domicile", explique Fabrice Chambon, directeur des bibliothèques de Montreuil.

A Montreuil, les bibliothèques se mobilisent pour aider les lycéens à réviser dans de bonnes conditions.
A Montreuil, les bibliothèques se mobilisent pour aider les lycéens à réviser dans de bonnes conditions. (ALEXIS MOREL / FRANCE-INFO)

En plus de pouvoir travailler au calme et avec le soutien gratuit d’enseignants, les jeunes apprécient aussi d’être ensemble pour réviser. "Ici tout le monde travaille, donc ça motive", souligne un lycéen. "On se tire vers le haut mutuellement", renchérit un autre. Sabrina, elle, n’attend pourtant pas de miracle. "Moi je suis vraiment trop à la bourre, confie la jeune fille. Je passe beaucoup de temps à la bibliothèque pour rentrer chez moi et avoir l’impression que je ne connais rien." Mais au moins, en venant ici, elle "déculpabilise".

Le reportage d'Alexis Morel
--'--
--'--