Rentrée scolaire : des effectifs réduits en CP, mais des coûts en hausse

Le dédoublement des classes de CP dans les zones d'éducation prioritaire est la grande nouveauté de la rentrée scolaire.

France 3

Encore quelques bureaux à déplacer et tout sera prêt pour la rentrée scolaire dans une école de Roubaix (Nord). Les classes de CP sont dédoublées : 12 élèves par classe maximum pour tenter de favoriser l'apprentissage. Les établissements concernés sont sur ceux classés en Réseau d'éducation prioritaire. Deux cas de figure sont possibles : un enseignant pour douze élèves ou, en cas de manque de place, deux instituteurs pour 24 élèves.

Les parents sont pour

Dans les quartiers défavorisés, les parents d'élèves sont enthousiastes. Une maman trouve ça "formidable et génial". Mais qui dit nouvelle organisation, dit nouvelles dépenses pour les communes. Pour Roubaix, c'est plus de 100 000 euros. L'efficacité du dispositif n'est pas encore prouvée, mais le chantier est lancé. Prochaine étape : dédoubler les classes de CE1 d'ici 2019.

Le JT
Les autres sujets du JT
La rentrée scolaire, le 4 septembre, sera marquée par une mesure phare de la promesse de campagne d\'Emmanuel Macron, le dédoublement des classes de CP dans les quartiers les plus défavorisés (illustration).
La rentrée scolaire, le 4 septembre, sera marquée par une mesure phare de la promesse de campagne d'Emmanuel Macron, le dédoublement des classes de CP dans les quartiers les plus défavorisés (illustration). (MAXPPP)