Cet article date de plus de huit ans.

Pour 58% des Français, la qualité de l'éducation n'est pas satisfaisante

A la veille de la rentrée, les Français estiment que les professeurs ne sont pas bien formés, selon un sondage CSA pour RTL.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une salle de classe de Vitrolles (Bouches-du-Rhône), lors d'une rentrée anticipée, le 27 août 2012. (GERARD JULIEN / AFP)

Les Français ne sont pas convaincus de la qualité de l'enseignement en France. En cette veille de rentrée scolaire, lundi 2 septembre, un sondage CSA pour RTL révèle que près de six Français sur dix (58%) estiment que la qualité de l'éducation en France n'est pas satisfaisante, contre 42% qui pensent le contraire.

La qualité de la formation des enseignants est mise en cause. A la question : "Selon vous, les enseignants sont-ils plutôt bien formés ou plutôt mal formés pour accomplir leur mission ?", 47% des personnes ont répondu "assez mal formés" et 10% "très mal formés". "Les professeurs aujourd'hui ne sont pas bien formés pour affronter des événements du type conflits entre les élèves ou même conflits entre les élèves et les enseignants sur des sujets comme la religion", estime Yves-Marie Cann, de l'institut CSA, interrogé par RTL.

Les Français partagés sur les rythmes scolaires

Pour 53% des sondés, la réforme des rythmes scolaires et le passage à la semaine de quatre jours et demi sont une bonne chose. Les réfractaires sont surtout des parents, note RTL. "C'est sans doute aussi pour un aspect pratique, analyse Yves-Marie Cann. C'est-à-dire la façon dont ils vont être à même de gérer cette mise en place dans leur emploi du temps personnel." En revanche, la création de 60 000 postes est "une bonne chose" pour les trois quarts des personnes interrogées (76%).

Sondage réalisé par Internet du 27 au 29 août auprès d'un échantillon de 1.005 personnes résidant en France âgées de 18 ans et plus (méthode des quotas).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Réforme de l'école

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.