Éducation nationale : le nombre d'enseignants a augmenté en dix ans

Après l'annonce par Jean-Michel Blanquer de supprimer 1 800 postes pour la rentrée 2019, le journaliste Jean-Paul Chapel fait le point sur l'état des effectifs dans l'Éducation nationale.

Voir la vidéo
FRANCE 2

1 800 postes seront supprimés dans l'Éducation nationale à partir de la rentrée 2019. Est-ce que le nombre d'enseignants a progressé au cours des dix dernières années ? "Il faut distinguer deux périodes très différentes", explique le journaliste Jean-Paul Chapel. D'abord le quinquennat de Sarkozy, au cours duquel le nombre d'enseignants est passé de 878 000 à 844 500. Puis le quinquennat de François Hollande, où il y a eu des créations de postes qui ont augmenté le nombre d'enseignants à 881 400. Ce nombre serait donc "en légère hausse sur dix ans", répond le journaliste.

Le budget du ministère de l'Éducation augmentera de 850 millions l'année prochaine

Quand est-il du nombre d'élèves ? "Ça a sensiblement augmenté en moyenne au collège. On est passé d'un peu plus de 24 élèves par classes à un peu plus de 25. Bien au-dessus de la moyenne de l'OCDE, qui est à 23. Dans les lycées, ça a encore plus augmenté, passant de 27,7 à 29,6 ", explique le journaliste. Jean-Michel Blanquer insiste sur l'augmentation du budget, avec 850 millions d'euros supplémentaires. Est-ce beaucoup ? Le budget du ministère est passé de 125 à 150 milliards d'euro, "une augmentation régulière de 2 milliards d'euros chaque année", ajoute Jean-Paul Chapel. Ce sera donc beaucoup moins pour l'année 2019.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le ministre de l\'Education nationale, Jean-Michel Blanquer.
Le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer. (BERTRAND GUAY / AFP)