Éducation : des enseignants en colère défilent dans toute la France

Des milliers de professeurs ont défilé partout en France pour protester contre la suppression de 2 600 postes l'an prochain dans le secondaire. 

Voir la vidéo
FRANCE 2

Lundi 12 novembre, un premier front uni des syndicats d'enseignants contre le ministre Jean-Michel Blanquer a défilé. En métropole comme en Outre-Mer, les professeurs sont descendus dans la rue. En cause, la suppression de 2 650 postes dans les collèges et lycées, alors que les enseignants estiment les classes déjà surchargées. Le ministre promet que ces chiffres ne vont pas s'aggraver grâce au recours plus fréquent aux heures supplémentaires défiscalisées. 

Une hausse de budget de 1,7% l'an prochain

Une réponse qui est loin de satisfaire les enseignants. Pour un professeur à temps plein, le nombre d'heures en classe ne peut pas excéder 18 heures hebdomadaires. Il peut se voir imposer une heure supplémentaire. En moyenne les enseignants choisissent de faire 2h30 de plus par semaine. Le ministère assure de son côté pouvoir s'appuyer sur un budget en hausse de 1,7% l'an prochain pour maintenir le volume d'heures enseignées. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des enseignants ont manifesté à Paris le 12 novembre. 
Des enseignants ont manifesté à Paris le 12 novembre.  (STRINGER/AFP)