Prison : des cours d'éloquence pour faciliter la réinsertion des détenus

Publié
Durée de la vidéo : 6 min
Prison : des cours d'éloquence pour faciliter la réinsertion des détenus
Article rédigé par France 2 - A. Jolly, M. Rénier, J. Sarfati, A. Da Silva
France Télévisions
France 2
Il y a trois ans, Ilan Volson-Derabours et Lucas Galand, deux étudiants en droit, ont fondé "À Travers les Murs". Avec cette association, ils donnent des cours d'éloquence aux détenus de la prison de Nanterre, dans les Hauts-de-Seine, afin de les aider dans leur réinsertion.

Deux étudiants en droit ont une passion commune : les concours d'éloquence. Habituellement, ils s'affrontent à coups de mots dans un amphithéâtre ou dans un lieu prestigieux. Mais ce samedi matin-là, ils se rendent à la prison de Nanterre (Hauts-de-Seine). Chaque samedi, dans la bibliothèque de la prison, ils donnent des cours d'éloquence aux détenus par le biais de leur association "À Travers les Murs". Ce jour-là, ils donnent un cours à cinq détenus. Le premier exercice du jour est une conférence de presse. Il s'agit de faire face à un public et de se trouver sous le feu des questions, de la contradiction, comme le sont parfois les détenus face à un juge.

Des changements positifs dans le comportement des détenus

Cela fait maintenant trois ans qu'Ilan Volson-Derabours et Lucas Galand ont fondé leur association. Ils ont eu l'idée après avoir donné des cours d'éloquence à l'université. Depuis trois ans, la direction de la prison de Nanterre note aussi des changements positifs dans le comportement des détenus. Un ancien détenu a profité des cours de l'association, qui lui ont donné confiance. Dès sa sortie de prison, il a trouvé un travail en mettant en application ce qu'il avait appris.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.