Polémique sur le genre : l'ABCD de l'égalité approuvé par une majorité de Français

Cette expérimentation conçue pour lutter contre les stéréotypes filles-garçons à l'école est "une bonne chose" pour 53% des Français selon un sondage BVA pour i-Télé.

Une classe de maternelle à Firmi (Aveyron), le 14 janvier 2013. 
Une classe de maternelle à Firmi (Aveyron), le 14 janvier 2013.  (ERIC CABANIS / AFP)

Les rumeurs n'ont pas influencé l'avis des Français. L'ABCD de l'égalité, dans le viseur des organisateurs de boycott des écoles contre un supposé enseignement de la "théorie du genre", est en effet approuvé par une majorité de Français (53%), selon un sondage BVA pour i-Télé diffusé samedi 1er février.

D'après cette enquête d'opinion, cette expérimentation conçue pour lutter contre les stéréotypes filles-garçons à l'école est connue dans le public : 68% en ont entendu parler contre 32% qui en ignorent l'existence. Il s'agit d'une "bonne chose" pour 53%. Seuls 33% jugent cet enseignement "dangereux" et il est un moyen de diffuser une "théorie du genre" pour seulement 37% des personnes interrogées.

Des rumeurs sur un prétendu enseignement de la "théorie du genre" ont conduit certains parents à ne pas mettre leurs enfants à l'école durant une journée, obligeant Vincent Peillon, ministre de l'Education à taper du poing sur la table mercredi 29 janvier en demandant aux responsables d'établissements de "convoquer les parents" concernés.

Sondage réalisé les 30 et 31 janvier auprès d'un échantillon représentatif de 994 personnes (méthode des quotas).