Cet article date de plus de cinq ans.

Pédophilie : il y a eu "27 radiations en 2015 dans l’Éducation nationale", selon Najat Vallaud-Belkacem

La ministre de l'Education nationale l'a annoncé au micro de RTL. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La ministre de l'Education nationale Najat Vallaud-Belkacem, le 9 mars 2016 à l'Elysée à Paris. (YANN KORBI / CITIZENSIDE / AFP)

Alors qu'une affaire de pédophilie frappe le diocèse de Lyon, Najat Vallaud-Belkacem a fait la lumière sur les cas traités à l'Education nationale. Invitée de RTL, la ministre a indiqué qu'il y avait eu "27 radiations sur ce sujet  en 2015".  

L'Education nationale a été secouée par plusieurs affaires de pédophilie, notamment à Villefontaine (Isère) où un directeur d'école a été mis en examen pour viols de onze élèves, qui auraient été commis entre décembre et mars 2014.

VIDEO. Pédophilie : "27 radiations en 2015 dans l'Education nationale"
RTL

"Essentiellement des hommes"

Selon la ministre, ces affaires concernent "essentiellement des hommes, mais peu importe : que ce soit des hommes ou des femmes, c'est tout aussi grave", a déclaré la ministre de l'Education nationale. Il s'agit notamment d'enseignants du premier et du second dégré, a-t-il indiqué à la radio.

"J'estime qu'un professeur ou un agent de l'administration au contact d'enfants, dès lors qu'il a été condamné pour des faits aussi graves que la pédophilie ou la pédopornographie, ne peut plus exercer au contact des enfants", a ajouté Najat Vallaud-Belkacem. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Education

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.