Vote contre les blocages à la fac de Strasbourg : un score "attendu" et "sans appel" pour le président de l'université

Près de 72% des 16 272 étudiants de l'Université de Strasbourg (Bas-Rhin) ont voté contre le blocage selon le résultat d'une consultation organisée par la présidence de l'établissement, annoncé mercredi.

Le président de l\'université de Strasbourg (Bas-Rhin) Michel Deneken, le 18 avril 2018.
Le président de l'université de Strasbourg (Bas-Rhin) Michel Deneken, le 18 avril 2018. (JEAN-MARC LOOS / MAXPPP)

Le président de l'université de Strasbourg (Bas-Rhin), Michel Deneken a estimé mercredi 18 avril sur franceinfo que le score était "sans appel". Selon une consultation qu'il a organisé sur internet, 71,88% des 16 272 étudiants qui ont répondu ont rejeté le blocage de certains sites de la faculté par des étudiants opposés à la réforme des universités. Dans le détails, ils sont 11 696 à voter contre, 3 000 à voter pour (18,44%) et 1 576 n'ont pas exprimé de choix entre ces deux options (9,69%). En tout, 51 000 étudiants sont inscrits dans cette université.

"Difficile de se faire entendre"

Néanmoins, Michel Deneken ne compte pas sur un déblocage spontané des sites occupés dans l'immédiat. "Les étudiants bloqueurs qui sont relayés aussi par certains messages des syndicats ont déjà considéré que mon initiative était une escroquerie pseudo-démocratique", dit-il sur franceinfo. "On a une légitimité contestée et par conséquent il est très difficile de faire entendre raison", poursuit-il. Pour autant, il n'a pas répondu à la question d'un recours à la force publique pour faire évacuer les sites occupés.