Cet article date de plus de trois ans.

Universités : violences à Tolbiac

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Universités : violences à Tolbiac
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Hier, vendredi 6 avril, des échauffourées ont eu lieu vers 23 heures à l'université de Tolbiac. Des individus portant des casques de motard ont attaqué par surprise à coups de jets de projectiles et de fumigènes des étudiants grévistes. Six personnes ont été interpellées cette nuit. 

Des fumigènes lancés par-dessus les grilles de l'université Tolbiac : il est 23 heures environ quand une vingtaine de jeunes, visage caché par des casques de moto, attaquent les étudiants grévistes qui occupent les locaux. À l'intérieur de l'université, des agents de sécurité filment la scène. Aux cris de "Libérez Tolbiac", les assaillants jettent des chaises, frappent les grilles avec des battes de baseball, sans pénétrer dans les locaux.

"Des groupes politisés, ultraviolents"

La police, arrivée rapidement sur les lieux, a interpellé et placé en garde à vue six personnes. Une étudiante a été légèrement blessée. Ce samedi matin, les grévistes ont leur propre idée sur l'identité de leur adversaire : "C'est des groupes politisés, ultraviolents, d'extrême droite, qui trouvent ça inacceptable que la fac soit aujourd'hui en lutte contre la sélection et qui ont voulu faire une démonstration de force", estime Arthur, étudiant en histoire. La police devra déterminer le profil et les motivations des assaillants. La direction de l'université a condamné fermement ces actes, et se dit très inquiète du climat de tension. Le service de sécurité de Tolbiac a été renforcé.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.