"Pour eux, l'aide du lycée est essentielle" : des enseignants prêtent main forte à leurs élèves après les résultats de Parcoursup

Les professeurs d'un lycée de Vanves (Hauts-de-Seine) viennent en aide à leurs élèves de Terminale, parfois un peu déboussolés par la nouvelle plateforme Parcoursup.

Depuis mardi 22 mai, les lycéens ont accès à leurs attributions sur Parcoursup. Contrairement à APB, la plateforme est actualisée de manière quotidienne
Depuis mardi 22 mai, les lycéens ont accès à leurs attributions sur Parcoursup. Contrairement à APB, la plateforme est actualisée de manière quotidienne (JULIO PELAEZ / MAXPPP)

Depuis la publication de la première vague de résultats de Parcoursup, mardi 22 mai, les élèves de Terminale du lycée Dardenne de Vanves (Hauts-de-Seine) ont chaque jour une heure de cours dédiée à leur orientation. Beaucoup d'élèves en Bac pro commerce ont candidaté sur des filières sélectives, des BTS dans des lycées. Deux professeurs se sont portés volontaires pour les épauler.

"Pour ces élèves, l'aide du lycée est essentielle", assure Babacar Thiam, professeur de mathématiques et de sciences. "J'ai demandé à certains élèves s'ils en avaient parlé à leurs parents. La plupart me disent 'Non' et ça s'arrête là", regrette-t-il.

Reportage de Solenne Le Hen.
--'--
--'--

Un manque criant d'information sur les filières

La plupart des élèves du lycée ont été acceptés pour suivre une formation. Mais pas toujours celle qu'ils souhaitaient. "Il y a des lycées qui m'ont accepté, mais je ne sais pas encore lequel choisir", témoigne Yohan qui vise un BTS dans le secteur de la banque. Pour cette filière, il est encore en liste d'attente. Un professeur le renseigne : "Tu es obligé de toute façon d'accepter l'un des trois établissements. Et en même temps, tu dis que tu gardes tel vœu en attente".

Les lycéens regrettent le manque de renseignements sur les formations. "On n'a pas de témoins qui pourraient nous aider dans la recherche sur les lycées qui sont bien", déplore Yohan. C'est justement là, que les professeurs apportent leur pierre à l'édifice. 

Il y a quelques lycées que je connais parce que j'ai des collègues qui y enseignent. Du coup, je sais que l'établissement tient la routePierre Dubos, professeur d'économie-gestionfranceinfo

La proviseure du lycée Dardenne conseille également les élèves et les encourage à être ambitieux. "Il faut leur dire qu'aller un peu plus loin, c'est parfois trouver une formation un peu meilleure que celle qui va être à leur porte", indique Catherine De Santi.

Depuis l'annonce des résultats, près de 475 000 élèves sur 810 000 inscrits ont reçu au moins une proposition par Parcoursup. Plus de 300 000 places vont être proposées dans les prochains jours. Au lycée Dardenne de Vanves, les enseignants ont donc prévu de poursuivre ces ateliers d'accompagnement des élèves durant au moins toute la semaine prochaine.