Parcoursup : près de 30 000 visiteurs au Salon de l’Étudiant à Lille

Publié Mis à jour
Parcoursup : près de 300 000 visiteurs au Salon de l’Étudiant à Lille
France 3
Article rédigé par
France 3 Nord-Pas-de-Calais, A. Rougerie, A. Morvan, A. Maquet - France 3
France Télévisions

Les lycéens de terminale ne savent toujours pas si les épreuves des spécialités du baccalauréat prévues en mars seront déplacées en juin. En principe, à compter de jeudi 20 janvier, les élèves pourront s’inscrire sur Parcoursup pour formuler leurs vœux. Les journalistes de France Télévisions se sont rendus sur le Salon de l’étudiant à Lille (Nord). 

Anna et sa mère ont fait deux heures et demi de route depuis Charleville-Mézières (Ardennes) pour se rendre au Salon de l’étudiant à Lille (Nord), avec déjà une idée en tête. À 17 ans, Anna passe son bac à la fin de l’année et elle doit s’inscrire, dès jeudi 20 janvier, sur le site de Parcoursup. "Je suis un peu perdue, il y a beaucoup d’informations qu’on nous donne d’un coup", dit la jeune fille. Ces lycéens doivent formuler leurs vœux sur le portail de l’enseignement supérieur, et peuvent se faire aiguiller sur le Salon. 

Le Covid-19 a changé la donne

"C’est stressant de nous dire qu’on doit choisir bientôt ce qu’on doit faire plus tard", reconnaît une lycéenne. Les parents aussi ont besoin d’être rassurés, et la crise sanitaire complique les choix de filières. Le Salon s’adapte aux nouvelles demandes, car le Covid-19 a changé la donne. "La tendance générale pourrait être de se dire je vais aller vers des secteurs qui ont moins subi la crise. Après, on peut avoir des jeunes qui sont tentés par une année de césure ou de service civique", déclare Flavie Descamps, directrice régionale de "L’Étudiant". Près de 30 000 visiteurs ont rencontré les intervenants durant les trois jours du Salon. 

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.