Parcoursup : après un bug de la plateforme, de nombreux candidats se retrouvent sans formation

Mercredi 15 mai, les résultats des vœux d'orientation saisis par les lycéens et les étudiants en réorientation sont tombés sur la plateforme Parcoursup. Mauvaise surprise pour certains candidats, le site, victime de bugs, leur a envoyé des messages erronés d'admission.

France 2

Élève d'un lycée proche de Lille (Nord), Madeleine Camelot est passée de la joie à la déception. Mercredi 15 mai, Parcoursup lui a annoncé qu'elle était admise dans l'école de communication de son choix. Mais vendredi 17 mai, au matin, tout a basculé. "J'ai eu un mail me disant que je n'étais pas prise et que j'étais placée en file d'attente, parce qu'ils avaient accepté trop de personnes sur Parcoursup", explique la lycéenne. L'erreur concernerait 67 000 candidats selon le journal Les Échos. 400 formations seraient touchées, prépa scientifiques, BTS, écoles d'ingénieurs ou d'infirmières, soit 2% des orientations proposées. Tous avaient reçu un "oui" à leurs vœux, jusqu'à aujourd'hui.

De possibles suites judiciaires

Au lieu de l'école rêvée, ils se retrouvent avec une place hypothétique sur une liste d'attente. Selon la ministre de l'Enseignement supérieur, ce sont les écoles qui auraient fait des erreurs de saisie. "Ce sont vraiment des erreurs humaines qui entraînent quelque chose qui est insupportable pour les jeunes et leurs familles. C'est pourquoi les établissements qui ont fait ces erreurs sont évidemment mobilisés", assure la ministre Frédérique Vidal. Des parents d'élèves réfléchissent désormais aux suites judiciaires qu'ils pourraient donner à cette affaire.

Le JT
Les autres sujets du JT
La plateforme Parcoursup prise en photo le 23 novembre 2018.
La plateforme Parcoursup prise en photo le 23 novembre 2018. (THIERRY THOREL / NURPHOTO / AFP)