Parcoursup : 17 000 élèves n'ont toujours pas reçu de propositions d'affectation

Sur LCI, lundi matin, la ministre de l'Enseignement supérieur a promis de tout faire pour les "accompagner".

Une élève regarde le site de Parcoursup, à Lille (Nord), le 22 mai 2018.
Une élève regarde le site de Parcoursup, à Lille (Nord), le 22 mai 2018. (DENIS CHARLET / AFP)

Les galères avec Parcoursup, suite mais toujours pas fin. A quelques semaines de la rentrée, 17 176 élèves sont toujours en attente d'une place dans l'enseignement supérieur. Parmi eux figurent "10 000 bacheliers", a détaillé la ministre de l'Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, lundi 30 juillet, sur le plateau de LCI.

Il y a 60 000 bacheliers de plus que l'an dernier qui ont déjà trouvé leur formation pour la rentrée à la même date et donc là, on termine d'accompagner ces 17 000 candidats qui sont toujours à la recherche de formation.Frédérique Vidalsur LCI

Ces 17 000 candidats s'ajoutent aux 53 000 inactifs sur la plateforme qui n'ont pas non plus d'affectation. Selon le dernier pointage, on apprend également que près de 150 000 élèves ont carrément quitté Parcoursup parce qu'ils ont échoué au bac, qu'ils ont trouvé une formation en dehors de ce système ou qu'ils ne poursuivent pas leurs études.

Enfin, plus de 120 000 jeunes ont été acceptés dans au moins une formation, mais n'ont pas validé leur choix. "On fera un bilan fin septembre et on regardera s'il y a des choses à améliorer", a expliqué la ministre. A ce jour, 472 000 élèves savent où ils iront à la rentrée.