Manifestations lycéennes : 151 jeunes interpellés dans les Yvelines

La tension monte dans les lycées, renforçant la crise politique. 700 jeunes ont été interpellés hier jeudi 6 décembre. À Mantes-la-Jolie (Yvelines), des lycéens se sont retrouvés à genoux, les mains sur la tête ou dans le dos, encadrés par des policiers.

Voir la vidéo
France 2

L'ambiance est grave à Mantes-la-Jolie, dans les Yvelines. Les mains entravées, ou sur la tête, ces lycéens viennent d'être interpellés. Ils sont 151. Sur la vidéo amateur, une personne fait un commentaire, mais on ne sait pas qui parle : "Voilà une classe qui se tient sage". Les adolescents, eux, restent muets. Ils ont été interpellés pour attroupement armé au Val Fourré en marge d'un blocage. À genoux, les mains sur la tête, c'est une position réglementaire selon la police, qui ajoute qu'il n'y a pas eu de blessés.

700 interpellations en France

Dans la journée, deux voitures ont été incendiées sur un parking par des individus cagoulés et armés de battes de baseball qui s'en sont aussi pris à la police. "Il y a avait des individus, ils étaient là en train de caillasser, et les forces de l'ordre. Et il y a eu une deuxième patrouille qui est venue par-derrière et qu'il les a interpellés, donc les jeunes étaient choqués", explique un jeune homme. Au total, il y a eu 700 interpellations en France hier jeudi 6 décembre, dont 47 à Lille (Nord), 35 à Nice (Alpes-Maritimes), 15 à Lyon (Rhône).

Le JT
Les autres sujets du JT
Des adolescents sont interpellés près du lycée Saint-Exupéry, à Mantes-la-Jolie (Yvelines), le 6 décembre 2018. 
Des adolescents sont interpellés près du lycée Saint-Exupéry, à Mantes-la-Jolie (Yvelines), le 6 décembre 2018.  (CELINE AGNIEL / AFP)