Climat : le coup de tonnerre des jeunes

La jeunesse était dans la rue vendredi 15 mars pour défendre la planète. 

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Ils n'avaient jamais été aussi nombreux dans la rue. À Lyon (Rhône), l'imagination est au pouvoir pour crier sa colère. Slogans humoristiques sur des cartons, et pour sauver la planète : un engagement concret dans leur vie quotidienne. Plusieurs militants déclarent à notre micro être devenus végétariens, et d'essayer de recycler un maximum. Lycéens, étudiants et même élèves de primaires : la planète les a fait descendre dans la rue pour la première fois. 

Manifs et débats

Qu'importe l'âge, c'est le message qui compte. Sauver la planète pour eux, c'est essentiel puisque ça peut changer leur avenir, et leurs choix de vie. Après la manifestation, le débat, prôné par le ministre de l'Éducation, Jean-Michel Blanquer. Près de Nice, au lycée international de Valbonne (Alpes-Maritimes), il n'a pas vraiment mobilisé. Seulement une soixantaine d'élèves sur 2 300 étaient présents. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des lycéens et des étudiants manifestent devant le ministère de l\'Ecologie à Paris, le 15 février 2019.
Des lycéens et des étudiants manifestent devant le ministère de l'Ecologie à Paris, le 15 février 2019. (JACQUES DEMARTHON / AFP)