Cet article date de plus de cinq ans.

Orthographe : Najat Vallaud-Belkacem fait une "petite mise au point"

La ministre de l’Education nationale a tweeté, ce jeudi midi, une "mise au point" sur la réforme de l’orthographe, précisant qu’elle a été adoptée en 1990 par le conseil supérieur de la langue française et approuvée par l’Académie française.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Najat-Vallaud-Belkacem a jugé nécessaire de faire une mise au point © NICOLAS MESSYASZ/SIPA)

"Il ne revient pas au ministère de l’Education nationale de déterminer les règles en vigueur", précise-t-elle. "Les programmes de 2016 font référence à la règle en vigueur tout comme les programmes précédents de 2008 adoptés lorsque Xavier Darcos était ministre de l’Education nationale", écrit-elle. Najat Vallaud-Belkacem indique également que les deux orthographes restent justes car les règles "ne sauraient être imposées".

Najat Vallaud-Belkacem indique également que les deux orthographes restent justes car les règles "ne sauraient être imposées ". "Je veux rassurer tout le monde, l'accent circonflexe ne disparaît pas puisque les deux orthographes peuvent continuer à être utilisées."

"L'accent circonflexe ne disparaît pas puisque les deux orthographes peuvent continuer à être utilisées" (Najat Vallaud-Belkacem)
écouter
A LIRE AUSSI ►►► Choc de simplification pour l'orthographe : la réforme entre en vigueur en septembre

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Education

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.