Nombreuses perturbations dans les écoles cette semaine

Toute cette semaine, les syndicats d'enseignants, les parents d'élèves et les animateurs se mobilisent de mardi à vendredi. Des grèves sont prévues un peu partout dans les écoles notamment pour protester contre la réforme des rythmes scolaires mise en place depuis la rentrée 2013.

(Maxppp)

Semaine agitée pour les
scolaires. De mardi à vendredi, des grèves, rassemblements et
"boycotts" des écoles sont à prévoir à l'appel de personnels
municipaux, d'enseignants ou de parents. La plupart des protestations se font à
l'encontre de la réforme des rythmes scolaires.

Mardi, ce sont les
services de cantines et les activités périscolaires qui sont supprimées dans
520 écoles parisiennes. Animateurs
et personnels de cantine réclament plus de moyens.

Mercredi, certains élèves auront en revanche
école toute la journée jusqu'à 16h30. Il s'agit de rattraper le jour de la
rentrée qui avait été décalé du lundi 2 au mardi 3 septembre. Tous les établissements
ne sont pas concernés. Certaines écoles pourront choisir de récupérer cette
journée au mois de juin. Des collectifs de parents et le syndicat SUD appellent
à boycotter ce mercredi d'école.

Les enseignants en grève jeudi

Jeudi, ce sont les enseignants qui
feront grève contre la réforme des rythmes scolaires. Une grève en ordre
dispersé puisque plusieurs syndicats minoritaires, FO la CGT ou Sud, ont lancé
un mot d'ordre national.

Mais le Snuipp, principal syndicat du primaire, appelle
à une grève dans quelques départements seulement, notamment à Paris. C'est dans
la capitale que la mobilisation devrait être la plus importante. Le syndicat
prévoit au moins 130 écoles fermées et 70 % de grévistes à Paris jeudi.

Mercredi, le ministre de l'Education nationale devrait faire des annonces concernant des ajustements de la réforme des rythmes scolaires, en particulier à l'école maternelle.