Cet article date de plus de six ans.

Les manuels scolaires sont encore trop sexistes

Les manuels de lecture de primaire sont encore trop sexistes et stéréotypés. C'est le constat d'une étude publiée ce mardi matin par le centre Hubertine Auclert pour l'égalité hommes-femmes. Il appelle donc les éditeurs à corriger le tir dans les nouveaux manuels qui sortiront en septembre 2016.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Les manuels scolaires sont encore trop sexistes © Fotolia)

Vingt-deux manuels de lecture de 10 maisons d'édition, issus des programmes de 2008 pour les élèves de CP, ont été passés au peigne fin. Résultat, au fil des pages, les femmes sont moins présentes que les hommes, moins de 2 personnages sur 5 sont des femmes. Ce sont très souvent des mamans (massivement présentes à la maison pour la cuisine ou le ménage) ou des princesses dans la vie imaginaire (quand les hommes sont des rois), et elles sont rarement en activité professionnelle, seuls 3% des personnages féminins exercent un métier scientifique.

Les histoires permettant aux enfants d'apprendre à lire sont donc rétrogrades estime le centre Hubertine Auclert pour l'égalité hommes-femmes, à l’origine de cette étude. Le centre appelle donc les éditeurs à corriger le tir dans les nouveaux manuels qui sortiront en septembre 2016.

Les manuels scolaires sont encore trop sexistes. Le reportage de Célia Quilleret
écouter
 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Education

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.