Cet article date de plus de sept ans.

Le collège Cévenol va fermer, trois ans après le meurtre d'Agnès

Une fois l'année scolaire terminée, l'établissement Cévenol du Chambon-sur-Lignon n'accueillera plus d'élèves. Le meurtre d'Agnès par un lycéen en 2011 avait braqué les projecteurs sur l'institution privée. L'association à la tête du collège et du lycée a annoncé dimanche la programmation de la fermeture. L'onde de choc issue du crime a eu raison des inscriptions et l'équilibre financier n'est plus assuré par un nombre suffisant de pensionnaires. 
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Maxppp)

En novembre 2011,
Agnès, âgée de 13 ans et scolarisée au collège Cévenol du Chambon-sur-Lignon, avait été tuée par un
autre élève de l'établissement privé, un lycéen en classe de première, également pensionnaire, comme sa victime. Le crime avait fait la une de l'actualité,
autant que le procès de l'auteur en juin 2013. Le jeune homme de 19 ans a été
condamné à la réclusion criminelle à perpétuité.

Des difficultés financières depuis le crime

Depuis le drame de novembre 2011, l'association chargée de gérer
l'institution peine à assurer un équilibre financier, qui déjà précaire avant le drame. Selon
la direction, l'ombre du crime a terni durablement la réputation du collège-lycée international Cévenol de Chambon-sur-Lignon. Les familles cherchant des renseignements sur Internet tombent forcément sur le drame de 2011. Faute d'inscriptions suffisantes,
l'établissement fermera après les examens de juillet 2014. 

Le collège Cévenol
a été fondé en 1938 par des protestants
avec cette devise "Humanisme et
Tolérance
". L'établissement privé, sous contrat avec l'Etat, accueille 87
élèves pour l'année scolaire en cours, alors que le minimum est fixé à 90 pour
assurer l'équilibre des comptes financiers. Il scolarise des pensionnaires de 30
nationalités différentes, des enfants d'expatriés, également des élèves en
difficultés avec leur famille.

A LIRE AUSSI  ►►► La prison à perpétuité pour le meurtrier d'Agnès 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Education

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.