Cet article date de plus de huit ans.

La scolarisation des moins de trois ans relancée

Pour lutter contre l'échec scolaire dés le primaire, trois mille postes vont être créés pendant le quinquennat pour développer l'accueil des moins de trois ans en école maternelle. C'est ce qu'indique une circulaire qui doit être publiée ce mardi par le ministère de l'Education nationale.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (© john lee Fotolia.com)

 "Le développement de l'accueil en
école maternelle des enfants de moins de trois ans est un aspect
essentiel de la priorité donnée au primaire dans le cadre de la refondation de l'école"
indique cette circulaire.

Un texte qui fait de cette scolarisation précoce un moyen de lutte contre l'échec scolaire, "en particulier lorsque, pour des raisons
sociales, culturelles ou linguistiques, sa famille est éloignée de la culture
scolaire". 
D'où le choix de renforcer cette scolarisation des moins de trois ans "en priorité dans les écoles situées dans un
environnement social défavorisé, que ce soit dans les zones urbaines, rurales
et de montagne ainsi que dans les départements et régions
d'outre-mer".
Et ce dés la rentrée 2013.**

Sous le précédent gouvernement, les suppressions de postes dans l'Education avait entraîné un effondrement de la scolarisation des enfants de deux ans, de 34,5% d'une classe d'âge en 2000 à 13,6% à la rentrée 2010. Il y avait 94.571 enfants de  deux ans scolarisés en 2011-2012.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.