Cet article date de plus de huit ans.

L'école a besoin d'une "rénovation pédagogique", selon la FCPE

Alors que la concertation sur la refondation de l'école s'est terminé hier soir au ministère de l'Education, la Fédération des Conseils de Parents d'Élèves a détaillé jeudi ses exigences pour améliorer le rythme et les conditions de travail des élèves.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Jean-Paul Pelissier Reuters)

Si pour
le moment le ministre Vincent Peillon n'a pas confirmé de changement précis
pour la rentrée 2013, la principale fédération de parents d'élèves souhaite "une rénovation pédagogique " qui passe par
plusieurs propositions dont notamment l'arrêt des notes jusqu'à la fin du
collège, la fin des devoirs à la maison et du redoublement. 

"Il faut mettre un terme aux
conflits majeurs entre les parents et l'école, le premier étant celui de tous
les soirs, les devoirs, et le deuxième étant celui de l'orientation ou plutôt
de la sélection", estime Jean-Jacques Hazan, le
président de la FCPE, lors d'une conférence de presse jeudi.

"L'orientation choisie par les
élèves avec leurs parents doit être respectée
", poursuit le président. Le choix de l'élève doit être
une "contrainte"  à laquelle le corps enseignants doit se plier. 

La fin des devoirs à la maison

Pour ce qui
concerne, les devoirs à la maison, la FCPE préconise "la fin de la sous-traitance
pédagogique aux parents
". "Le travail doit être fait à l'école, en classe, pour qu'on puisse
enfin mettre un terme à la différenciation sociale
" ajoute Jean-Jacques Hazan. Il regrette notamment que les élèves français
soient peu autonomes et ne sachent pas travailler avec les autres, prônant
ainsi une "pédagogie de projets"

*"En finir avec les notes

couperets"  * (FCPE)

Côté
évaluation, la FCPE considère qu'il faut "en finir avec les notes couperets " et "valoriser ce que l'élève a
compris et les domaines dans lesquels il a progressé
". Cette mesure s'appliquera
"au moins jusqu'au collège ", mais elle reste
très controversée chez les enseignants et les politiques. 

De même, les redoublements sont jugés "inefficaces "
par la fédération. 

Pas plus de 5h par jour au collège, 6h au lycée

En matière de rythmes scolaires, la FCPE demande
des journées moins chargées, pas plus de cinq heures par jour au collège et pas
plus de six au lycée. Mais pour le président de la FCPE,
cela ne signifie pas que tous les élèves finiront l'école à 15h30. "Nous
avons proposé des organisations différentes avec cinq jours équilibrés pendant
la semaine et avec un temps du midi qui soit étalé
". 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Education

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.